Domaine Augé - IGP Coteaux de Béziers

Depuis plusieurs décennies nous avons l’objectif d’améliorer encore et encore la qualité et la valorisation de nos vins. Nous souhaitons démontrer à tous les amateurs de vins que le LANGUEDOC est digne des plus grands vignobles Français et mondiaux.

Ce virage qualitatif a débuté au début des années 2000 car nous voulions développer des vins de grandes qualités à notre image et non plus des vins simples et semblables à beaucoup de ceux de nos confrères.

2008: UN NOUVEAU DEPART

Après plusieurs années de travail en vigne (sélection parcellaire et nouvelles techniques de travail…) et en cave (en terme de vinification et d’élevage), ce virage qualitatif a pris effet lorsqu’en 2008 nous avons sorti le premier millésime de notre cuvée phare: 1837 un assemblage Syrah-Grenache rond, soyeux et expressif.

Nos chais inaugurés en 2010.

C’est à partir de cette date que nous avons vite compris que nous devions améliorer nos conditions de travail pour pouvoir assurer une continuité qualitative, innovante et créatrice. Nous avons donc décidé de quitter le centre du village pour nous installer en plein milieu de nos vignes dans un nouveau chai à la fois moderne et traditionnel au Lieu dit « LES GRAZYDES ».

2010: LE RENOUVEAU S’INSTALLE

Les PIERRES PERDUES 2017, un millésime limité à 523 Bouteilles

Durant cette dernière décennie nous n’avons cessé d’améliorer nos vins en proposant des nouveautés en rouge, rosé et blanc plus ou moins originales pour le plaisir de chacun mais en améliorant nos techniques de travail en investissant dans des outils viticoles et vinicoles plus modernes, plus précis, moins calorifuges et surtout mieux adaptés à nos volontés environnementales.

2020: LA CONFIRMATION

Mais c’est en cette année 2020 que nous avons pris le parti d’enfoncer encore un peu plus le clou en vous proposant notre dernier né: LES PIERRES PERDUES 2017, une pépite de bonheur 100% Syrah récoltée en sur-maturité à très faible rendement et proposée en série limitée.

MAIS POURQUOI LES PIERRES PERDUES?

Trouver un nom à une nouvelle cuvée est toujours une étape délicate car celui-ci doit bien être représentatif du vin et de l’image que l’on veut lui donner. Pour ce vin, nous voulions une notion géologique car nous sommes fiers de nos terres de notre vignoble et souhaitons leur rendre hommage. La parcelle dont est issue cette belle cuvée, située sur les Coteaux Boujannais, est composé d’argilo-calcaire avec la particularité d’avoir de très grosses pierres éparpillées en profondeur que nous remontons lors de labours profonds.

Nous appelons cet aspect géologique: LES PIERRES PERDUES

« Quand vous dégustez une de nos bouteilles, pour retrouver la pierre perdue n’hésitez pas à regarder la contre-étiquette… »


N’hésitez pas à partager notre article!

Dans la même catégorie

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×